JAIMANITAS OU L'ART DU BONHEUR (CUBA)

A PROPOS

Jaimanitas est un village de pécheurs situé près de la Havane, la capitale de Cuba. C’est dans ce lieu lié à la mer que l’artiste José Rodriguez Fuster a décidé de s’installer dans les années 1960 dans une maison sommaire en bois. Fuster a mis toute son énergie pour réaliser son rêve : Créer un lieu artistique inspiré de l’œuvre de Gaudi  et de Picasso, dédié à l’art. Sa maison est devenue un enchevêtrement de céramiques et de peintures qui rappellent le parc Guell de Barcelone, l’œuvre la plus singulière de Gaudi.

Depuis plus de 10 ans, son art a dépassé sa maison pour envahir ses voisins immédiats, puis une grande partie du quartier de Jaimanitas. Murs recouverts de morceaux de céramique, peintures, sculptures, l’art n’a plus de limites physiques. Ce projet communautaire fait participer les habitants du quartier dans les constructions, pour transformer leurs modestes habitations en véritables œuvres d’art.

José Fuster dynamise également son quartier d’attache en organisant des évènements culturels pour les habitants. Une réelle joie de vivre semble se dégager des habitants du quartier.

Ainsi, l’art peut-il rendre heureux ?

GALERIE

Share